Exposition Héroïnes
Exposition Héroïnes (Ville de Guyancourt)
Dans le cadre de la nouvelle édition du « Temps des femmes », L'Agence PopSpirit et Marie Deparis-Yafil présentent, pour la Ville de Guyancourt, l’exposition Héroïnes, qui explore, au travers de l’Histoire, de l’Art contemporain et de la Bande dessinée, la représentation féminine du héros.

Au sens figuré, littéraire, est héroïne toute femme dont la vie, réelle ou fictionnelle, peut faire l’objet d’une œuvre artistique, littéraire, dramatique ou cinématographique... En ce sens, toutes les femmes sont potentiellement des héroïnes ! Mais cela suffit-il pour être un personnage –ou une personne- « héroïque », de celles dont on loue le courage, l’abnégation ou la noblesse de la conduite? Autrement dit, faut-il avoir un destin exceptionnel, au-delà du « quart d’heure de gloire » Warholien, pour être une héroïne ?

Sans doute l’héroïne contemporaine s’incarne-t-elle quelque part au milieu de ces deux acceptions : une femme ordinaire qui, d’une manière ou d’une autre, au travers de son destin, du regard de la société ou de ses proches, se transcende en héroïne, réelle ou imaginaire. Tel est l’axe principal développé dans cette exposition.

Héroïnes fantasmées vs. Héroïnes du quotidien : deux figures de la femme ? A l’heure des « stars » de la télé-réalité, quelle porosité entre la femme « ordinaire » et le « role model », entre la « super woman » du quotidien et l’icône rêvée ?

Ouvrant le propos à des formes alternatives de l’art contemporain, le parcours de l’exposition offre une place particulière à l’univers de la BD, qui regorge d’héroïnes fantastiques, de la super-héroïne de la littérature Comics au Mangas, ou au contraire bien ancrées dans le quotidien.

Ainsi, au travers d’œuvres de tous médias, photographies, sculptures, dessins, broderie…, mais aussi de documents audiovisuels et de représentations de figures féminines qui ont marqué l’Histoire, la place de la femme dans les sociétés contemporaines est évoquée en filigrane, dans ses luttes, parfois politiques, et ses conquêtes.

 

Pour « Héroïnes », Alfredo Lopez a choisi de créer une œuvre inédite, un clin d’œil à la revendication de « parité », valable aussi pour le monde des super-héros! Hulk est la seule création de Marvel, grand spécialiste des super-héro(ïne)s s’il en est, qui puise son super pouvoir dans son émotion, indépendamment de toute volonté. « Cette particularité provient de l’enfance de Hulk. Certes, son potentiel énergétique a été révélé lors d’une manipulation scientifique avortée, mais c’est surtout dans sa jeunesse compliquée que je devine la racine: enfant timide, réservé, n’aspirant qu’à une vie tranquille, il n’avait pas l’étoffe d’un héros. Il incarne la force brutale gratuite et absolue: ni mauvaise, ni bonne, ni volontaire, ni calculée. Juste brute. D’où mon intérêt pour Mme Banner, la mère du super-héros: porteuse du potentiel de son fils, mélange de douceur innocente, d’un devenir en gestation. J’aime cette histoire humaine: la mère de Hulk pleine de son enfant, représente la première des deux extrémités de la vie » précise l’artiste. « Mme Banner est morte sous les coups de son mari. Alors c’est qui, le super-héros? »

 

Avec : Juliette Clovis, Julie Dumont, Sandrine Elberg, Eliz Dream, Sacha Goldberger, Yann Kempen, Bertrand Lefebvre, Alfredo Lopez, Miss Tic, Piet.So & Peter Keene, Dulce Pinzon, Yveline Tropéa

Isabelle Verne (Curatrice) et Jean-Michel (Galerie Artisti)
mme Banner (La maman de Hulk)
mme Banner (La maman de Hulk)
mme Banner (La maman de Hulk)
mme Banner (La maman de Hulk) à l'atelier
Héroïnes - Extrais du catalogue

Créé le : 09/02/2021, par install admin modifié le : 09/02/2014